Pourquoi le sommeil ne soigne pas complètement la fatigue chronique ?

Pourquoi le sommeil ne soigne pas complètement la fatigue chronique

Publié le : 24 janvier 20193 mins de lecture

Si une simple nuit de sommeil peut suffire à combler la fatigue ressentie au cours d’une journée, la fatigue chronique ne se soigne pas uniquement avec le sommeil. En effet, la fatigue des lors qu’elle devient chronique entraîne des troubles du sommeil. Paradoxalement, le patient ressent davantage le besoin de dormir, alors que la qualité de son sommeil et son effet réparateur diminue au fur et à mesure. Un fatigué chronique risque de devenir un insomniaque chronique, si les troubles liés à une mauvaise qualité de sommeil ne sont pas traités à temps.

Au départ, un individu futur victime de fatigue chronique ressent des troubles fonctionnels tels des migraines, des palpitations, des pertes d’appétit, des frissons fréquents, des sueurs gênantes. A ce moment précis, le patient a atteint ses limites personnelles de résistance à la fatigue. Les causes principales de ces troubles fonctionnels découlent souvent des horaires contraignants, du sommeil décalé d’une vie stressée entraînant des dysfonctionnements de l’horloge biologique et qui amène une mauvaise qualité du sommeil. Un sommeil perturbé et déficient est un facteur de risque aggravant pour le malade atteint de fatigue chronique. Ainsi le diagnostic de fatigue chronique est primordialement révélé lorsque la fatigue est ressentie au réveil. Sa forme clinique est liée à une réduction progressive de l’activité qui dure depuis plus d’un semestre, et pouvant atteindre les 50% de baisse d’activité. Par ailleurs, le patient, fréquemment épuisé, ressent l’envie de dormir souvent alors que le sommeil ne lui permet pas de soigner la fatigue chronique. Or, la médecine générale ne considère pas suffisamment la qualité du sommeil et son efficacité, comme facteur de guérison de la fatigue chronique. Pourtant, le sommeil de qualité peut contribuer à soigner en partie la fatigue chronique. Afin de prendre en charge son sommeil, un malade de fatigue chronique doit en premier lieu, comprendre le fonctionnement du sommeil. Le chemin de la guérison passe par l’adoption de méthodes d’amélioration du sommeil. Ces méthodes consistent à appliquer une règle d’hygiène du sommeil. Il est nécessaire de se coucher à heures régulières, de prendre un bon bain tiède avant de se coucher, de pratiquer une méditation et des techniques de relaxation avant de dormir. Un sommeil réparateur permettra de lutter contre les troubles fonctionnels liés à la fatigue chronique.

Plan du site